San Lawrenz

Situation géographique :  A l’Est de Gozo.

Villes et Villages Voisins : Victoria.

Logements : De nombreuses farmhouses et villas à louer.

Shopping : Limité. Victoria, la capitale, reste l’endroit principal pour faire du shopping.

Banques, Bureaux de Change et Distributeurs : Quelques-uns.

Divertissement & Lieux à Visiter : La vallée de Lunzjata et sa chapelle.

Plages : Dwejra

Transports en Commun : Des bus réguliers et fréquents depuis Victoria.

Santé : L’hôpital le plus proche est situé à Victoria.

Informations à Propos de la Ville : San Lawrenz est un charmant petit village situé à l’ouest de Gozo. Construit dans une plaine, il est entouré de trois collines : Ta' Għammar, Ta' Gelmus and Ta' Dbieġi. La dernière s’élève à 195 mètres au dessus du niveau de la mer, ce qui en fait le point le plus haut de Gozo. On trouve à San Lawrenz la baie de Dwejra, connu pour ses failles géologiques et admirée aussi bien par les touristes que par les locaux. Ce village pittoresque a su conserver son mode de vie traditionnel et rural au fil des années. Il a réussi à s’ouvrir au progrès sans pour autant sacrifier sa beauté, ses valeurs et ses traditions, qui font l’identité de ce village plein de charmes.  San Lawrenz est l’une des deux localités gozitaines à avoir pris leur nom de leur saint patron. La seconde est le hameau voisin de Santa Luċija. San Lawrenz fut établi en tant que paroisse le 15 mars 1893. Avant cette date, cette localité était connu sous le nom de Ta’Cangura, probablement en référence à un nom de famille ou à un surnom local. Ce nom est daté avant le tragique siège de Gozo qui eut lieu en Juillet de l'année 1551. Avant de devenir une paroisse, San Lawrenz faisait parti de Gharb. Au fil des années, les habitants de ce petit village on commencé à former leur propre communauté et à revendiquer leur propre église. La première pierre de cette nouvelle église fut posée et consacrée par l’évêque Peter Pace, le 21 novembre 1886. La relique de Saint Laurent fut placé sous cette pierre.  Tous les villageois participèrent avec enthousiasme à la construction de cette église. La fête du village est célébrée chaque année pendant la première semaine d'août, la période la plus chaude de l'été gozitain. San Lawrenz est certes un petit village, mais son bord de mer est long et intrigant. Il garde des traces de vie de chaque époque, de celle des chevaliers à la préhistoire. On y trouve notamment des ornières de charrettes. De plus, les vestiges d'un temple carthaginois utilisé entre l'an -300 et l'an 100 sont observables à Tal-harrux, où l'on trouve également une gravure dans un grotte qui représente un Hermite en train de prier. Une tombe romaine à Dwejra Bay est populaire auprès des baigneur du fait de la forme singulière du rocher qui l'abrite. Cette mégalithe de 65 mètres de haut tout à fait unique est connu sous le nom de Gebla tal-General (le rocher du général) ou encore Fungus Rock. Ce deuxième nom est dû à une petite plante que l'on avait confondu avec un champignon. Connu sous le terme scientifique de Cynomorium Coccineum, on prêtait autrefois à cette mystérieuse plante rouge des pouvoirs de guérison. On l'utilisait pour soigner diverses maladies et liaisons internes.  

Logements disponibles à San-Lawrenz sur Holiday-Malta.com


View Larger Map